Protocole de repro de Kev


Le Bac


C’est un bac qui, chez moi, ne sert qu’à la reproduction et en bac de grossissement si le frai n’est pas important.

L'idéal pour la reproduction est un bac de 10 à 20 L, composé d’un chauffage, de cachette (morceaux de noix de coco, catappa ayant déjà diffusée,…), de la catappa « neuve »(support du nid de bulle), de plantes (ceratophyllum, cabomba,…) et de plantes flottantes (mousse de java, lentille d’eau, riccia fluitant,…) et une bouteille de 2L coupée en bas.

Le niveau de l'eau doit être de 10 à 15 cm. Le bac doit pouvoir être couvert.
La mise en eau de celui-ci, se fait 3 jours avant l’insertion de la femelle (soit 12 jours après le début du nourrissage (voir prochain paragraphe)).


Les parents

Le choix des géniteurs est un des paramètres cruciaux dans une reproduction. Il faut en effet les choisir avec attention, car c’est d’eux que proviendra le futur frai. Pour cela, je choisi toujours des protagonistes en bonne santé et sain (pas de défauts majeurs (bosse ou creux sur le dos, bonne harmonie du corps,…). Lorsque ce choix est fait, je nourris abondamment les parents (2 à 3 fois par jours) avec de la nourriture riche (betta pro, betta food, micropellets, vers de vase rouge, daphnies,…) si possible vivante pour stimuler mais ce n’est pas une obligation et cela pendant 15 jours.

Pendant cette période, les parents ne se verront pas et ne verront pas d’autres bettas.


L’insertion dans le bac de repro

Le male est inséré dans le bac 2 jours après la mise en eau de celui-ci. La température est de 25°C. Le mâle va alors évacuer son stress et découvrir son nouvel environnement. J’ai l’habitude d’insérer le male en début de soirée (vers 18h). Puis, le lendemain matin, je nourris les parents et environ 1heure après, j’insère la femelle dans sa bouteille. Ainsi, les 2 pourront se voir mais pas se toucher. Je continue à nourrir pendant cette période. La température de l’eau est alors de 28°C.


Le male paradant devant la femelle


Le période pré accouplement

Le male va alors commencer à parader et faire son beau et commencer la construction d’un nid de bulle. La femelle va alors se strier verticalement, avoir sa papille génitale sortie et un ventre assez imposant.

Après 24 à 48h, je libère la femelle. Celle-ci va alors parader avec le male, se faire chasser (d’où l’utilité des cachettes). Lorsque la femelle sera en mesure de s’accoupler, on assistera alors à l’enlacement du male.

Nid de bulle

L'accouplement

L'étreinte


La fin de l’étreinte


L’accouplement peut durer des heures… Puis, à un moment, des œufs commenceront à tomber. Le male en profitera pour les récupérera tandis que la femelle tentera de reprendre ses esprits.
Il se peut que la femelle aide le père a remonter ses œufs mais il se peut tout aussi bien que la femelle en profite pour se faire un festin des œufs oubliés.

A la fin de l’accouplement, le male va chasser la femelle de son nid et va monter la garde.

A partir de ce moment, je retire la femelle. Je la place dans son bac avec feuille de catappa et nourriture pour lui refaire une beauté.


Les œufs sous la feuille d’anubia


La période post accouplement

Le male va alors passer 48h à veiller sur son nid de bulle jusqu'à l’éclosion des œufs. Après 2 jours, les alevins vont sortir de leurs œufs (on peut d’ailleurs commencer à les apercevoir dans leurs œufs après 36h). Ils sont aussi gros que des têtes d’épingles et sont à la verticale du nid. On en voit parfois tomber du nid et remonter vers celui-ci sans l’aide de leur père. D’autres auront besoin que papa les remonte. Le jour de l’éclosion, je prépare leur nourriture, des œufs d’artémia à faire éclore. Ainsi, les nauplies seront écloses en même temps que les alevins arriveront à la nage libre. Le nid commence à disparaitre et les alevins commencent à nager horizontalement. Lorsque c’est le cas, je retire le père et je le nourris copieusement. Je retire également la plupart des plantes et des cachettes pour ne laisser que la riccia, la mousse de java.


A J+2


4 jours l’accouplement, je commence à nourrir les alevins avec des microvers et des nauplies d’artémias. Et ca jusqu'à 6-7 semaines suivant la taille ; à cette date, je commence à leur donner des micropellets (diamètre 0.3) en plus des microvers et des nauplies.


A J+40

Par Kev
Le 24 Mai 2010